Relations avec les institutions européennes

Institutions européennes et Japon

 Le Consulat général du Japon à Strabourg représente le Japon au sein des deux institutions européennes implantées dans la capitale alsacienne : le Conseil de l'Europe et le Parlement Européen.

1. Conseil de l'Europe

  Bâtiment du Conseil de l'Europe
Ayant pour objectif principal de défendre les droits de l’homme, la démocratie pluraliste et la prééminence du droit, le Conseil de l'Europe accueille, en plus des 47 pays membres, 5 pays observateurs (Japon, Etats-Unis, Canada, Mexique, Saint-Siège). Le Japon s’est vu octroyer le statut d'observateur en 1996 et le Consul général du Japon à Strasbourg (Ambassadeur chargé des activités du Conseil de l’Europe) participe aux activités de l’Organisation en qualité d’Observateur permanent. Le Japon s'associe au programme d'activités du Conseil de l’Europe par le biais d'une contribution volontaire destinée à promouvoir la démocratie et les droits de l'homme. Parmis les nombreux traités du Conseil de l'Europe, le Japon a ratifié la Convention sur le transfèrement des personnes condamnées et signé la Convention sur la cybercriminalité.

En novembre 2016, le Consulat Général du Japon à Strasbourg a célébré les 20 ans de l'octroi au Japon du statut d'Observateur auprès du Conseil de l'Europe.

 

2. Parlement européen

Bâtiment du parlement EuropéenLe Consulat général du Japon à Strasbourg a également pour mission de s’informer sur les activités du Parlement européen lors de ses sessions à Strasbourg, et de fournir aux députés européens des informations sur le Japon. Parfois, il organise des manifestations culturelles dans l’enceinte du Parlement afin de mieux familialiser les citoyens européens avec la culture japonaise.
 

Actualités

 
Signature contribution 2018 
© Conseil de l'Europe

Contribution financière du Japon au Conseil de l’Europe
 
Pour l’année fiscale 2018/2019, le Japon a accordé une contribution financière de 45 000 euros à la mise en œuvre des actions de lutte contre la cybercriminalité du Conseil de l’Europe. Monsieur Takamasa SATO, Ambassadeur et Observateur Permanent du Japon auprès du Conseil de l’Europe, a signé le 4 juin 2018 avec la Secrétaire générale Adjointe du Conseil de l’Europe, Madame Gabriela Battaini-Dragoni, l’accord entérinant cette contribution, qui concourra au financement de la Conférence Internationale sur la Cybercriminalité, prévue pour le mois de juillet 2018. Madame Battaini Dragoni a présenté les remerciements renouvelés du Conseil de l’Europe au Gouvernement du Japon pour son soutien constant.

Cette information a également été publiée sur le site internet du Conseil de l'Europe.
Lien vers l'article : https://www.coe.int/fr/web/programmes/-/voluntary-contribution-from-japan

Mise en ligne : 07 juin 2018
 

Archives

 
Contribution financière au Conseil de l'Europe
Contribution financière du Japon au Conseil de l’Europe

Le 6 septembre 2017, le Japon a accordé au Conseil de l’Europe une contribution volontaire de 45000 euros, pour soutenir deux projets : La conférence internationale sur la protection des personnes déplacées en UKRAINE ainsi que la réunion de la commission de Venise (Commission européenne pour la démocratie par le droit) sur le financement des ONG par l’étranger. L’Ambassadeur, Observateur Permanent du Japon auprès de Conseil de l’Europe, Monsieur Shinsuke SHIMIZU a rencontré la Secrétaire Générale Adjointe, Madame Gabriella BATTANI-DRAGONI, afin de d’échanger des vues sur la contribution. Madame la Secrétaire Générale Adjointe a exprimé sa gratitude pour le soutien renouvelé du Japon aux travaux du Conseil de l’Europe.
Mise en ligne : 12 septembre 2017
 

Signature Japon/CECybercriminalité : Contribution financière du Japon au Conseil de l’Europe
Le Japon vient d’accorder une contribution financière de 41 410 euros au Conseil de l’Europe pour lamise en œuvre de son projet de lutte contre la cybercriminalité. Le 24 mai 2016, l’Ambassadeur, Observateur Permanent du Japon auprès du Conseil de l’Europe, Monsieur Shinsuke SHIMIZU a rencontré avec la Secrétaire Générale Adjointe, Madame Gabriella BATTAINI-DRAGONI, afin de procéder à la signature de l’accord pour cette contribution. Mme la Secrétaire Générale Adjointe a exprimé sa gratitude pour le soutien renouvelé du Japon à cet égard. Cettecontribution est destinée à financer la conférence sur la cybercriminalité de novembre.
Mise en ligne : 6 juin 2016

 

Signature Japon/CE

Cybercriminalité : Contribution financière du Japon au Conseil de l’Europe
Le Japon vient d’accorder une contribution financière de 45 000 euros au Conseil de l’Europe pour la mise en œuvre de son projet de lutte contre la cybercriminalité. Le 6 mai dernier, l’Ambassadeur, Observateur Permanent du Japon auprès du Conseil de l’Europe, Monsieur Susumu HASEGAWA a rencontré avec la Secrétaire Générale Adjointe, Madame Gabriella BATTAINI-DRAGONI, afin de procéder à la signature de l’accord pour cette contribution. Mme la Secrétaire Générale Adjointe a exprimé sa gratitude pour le soutien renouvelé du Japon à cet égard. Cet appui financier servira à l’organisation de la conférence annuelle Octopus sur la cybercriminalité qui se tiendra au Conseil de l'Europe en Juin 2015.
Mise en ligne : 27 mai 2015


Signature Japon/CE
Cybercriminalité : Contribution financière du Japon au Conseil de l’Europe
Le Japon vient d’accorder une contribution financière de 45 000 euros au Conseil de l’Europe pour la mise en oeuvre d’un projet contre la cybercriminalité. Le 21 mai, l’Ambassadeur Susumu HASEGAWA, Observateur Permanent du Japon auprès du Conseil de l’Europe s’est entretenu avec la Secrétaire Générale Adjointe, Madame Gabriella BATTAINI-DRAGONI sur cette contribution. Madame BATTAINI-DRAGONI a exprimé au Japon la gratitude du Conseil de l’Europe pour sa contribution.
Mise en ligne : 26 mai 2014

Signature Japon/CE
Ukraine : Contribution financière du Gouvernement du Japon aux activités du Conseil de l’Europe Dans le but de restaurer la démocratie et d’accomplir la stabilisation en Ukraine, le Gouvernement du Japon a décidé d’octroyer une contribution financière dont le montant s’élève à 300 000 euros pour la mise en oeuvre des mesures immédiates menées par le Conseil de l’Europe visant à soutenir les élections, en particulier celles présidentielles qui auront lieu en Ukraine prochainement. A cet effet, le 29 avril, l’Ambassadeur Susumu HASEGAWA, Observateur Permanent du Japon auprès du Conseil de l’Europe et Consul Général du Japon à Strasbourg, et M. Thorbjørn JAGLAND, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, ont échangé les Notes Verbales afférentes .
Dans la mesure où des tentatives de changer le statut quo par la force et des violations des droits de l’homme des minorités ethniques sont observées en Ukraine, il est crucial que les élections présidentielles prévues le 25 mai prochain se tiennent de manière transparente et équitable avec la participation assurée des minorités ethniques. L’assistance d’urgence que le Gouvernement du Japon a décidée sera destinée aux activités du Conseil de l’Europe dans les domaines de préparation des élections, de surveillance afin que les média nationaux assurent sa couverture équitable et impartiale, ainsi que de formation des capacités humaines destinées à renforcer le travail d’observations électorales.